Visite au pays du Père Noël...

 

Quand j’étais petit, ma maman m’avait dit de ne pas écouter ni parler avec les personnes qui vous proposent des bonbons ou des choses magnifiques !

Mais voilà, avec l’age, on est un peu moins vigilant. Alors lorsqu’un soir un monsieur s’approche de moi à la défense et me dit : " dis moi mon garçon, tu aimes les petites voitures ?" j’ai répondu sans méfiance

"- oh oui monsieur !

- Et dis moi tu sais qui je suis ?

- Non monsieur. Vous êtes qui ?

- Et bien vois-tu, je suis le père Noël

- Ohhhhh !

- Et ça te dirai de venir avec moi voir mon atelier et tous les lutins qui fabriquent mes jouets ?

- Bien sur monsieur le père Noël "

 

Et voilà comment je me retrouve de très bonne heure, un matin de décembre, dans une rue sombre d’un petit village de la région parisienne où justement le père Noël m’a donné rendez-vous.

Nous montons dans son traîneau où les rennes ont été remplacés par 170 chevaux qui se sont tous caché à l’intérieur du traîneau (probablement à cause du froid.)

Quelques heures plus tard, après avoir utilisés de petites routes de campagne et nous être arrêtés pour nous restaurer (même le père Noël doit manger…) nous arrivons enfin devant son atelier.

Et là, mon visage s’illumine…

Imaginez un peu… des camions,

 

encore des camions,

 

 

et des voitures, et encore des voitures,

 

 

et encore des camions, et encore encore… à n’en plus finir…

 

 

A ce moment j'entend le Père Noël derrière moi qui me dit :

" - tu voudrais aller voir mes lutins en train de fabriquer les jouets ?

- Oh oui Père Noël..."

Et nous voilà entrant dans l'atelier des lutins...

Alors il m'explique...

" Vois tu toutes ces grosses boites en fer sur l'étagère du fond ?. Et bien c'est ça qui sert à fabriquer les jouets.

 

Pour cela on prend des lingots de zamak, et on les fait fondre ici

 

On laisse couler le zamak dans les moules et ensuite voilà ce que cela donne

 

Et tu vois, on peut en faire beaucoup comme ça ! Des camions... ou des voitures...

 

 

Regarde celle là. Elle deviendra une belle voiture neuve bientôt... Mais même comme ça on pourrait l'utiliser pour un garage ou une casse automobile...

 

Et quand on a terminé avec le zamak, on fait la même chose pour les pièces en plastique...

 

sauf qu'à la place du zamak, on utilise des petites billes d'ABS de différentes couleurs...

 

Ca permet de faire les remorques des gros camions par exemple ou bien des pièces pour les moteurs ou des accessoires

 

 

C'est même comme ça qu'on fabrique les pneus

 

Ensuite se sont les peintres lutins qui interviennent. Ils assemblent les pièces qui doivent être peintes de la même couleur

 

puis ils vont les peindre une par une à la main. C'est pour cela qu'ils sont si joli ces jouets

 

Ensuite il suffit de les laisser sécher. Tu vois, là ce sont des toupies pour le béton...

 

Et voilà les cabines de tout à l'heure... dans leur jolie robe noire...

 

Mais c'est maintenant que le plus gros travail commence. Il faut décorer tous ces jouets avec moult détails et fioritures ;-)

Et pour ça j'ai mon équipe de Lutins décorateurs qui sont au travail...

Regarde un peu ce qu'ils sont capable de faire...

 

Imagine un peu que pour faire ce genre de travail il faut faire un masque très précis pour chaque couleurs, et passer autant de fois sur la remorque... Tu vois le masque il ressemble à ça. Et voilà ce que ça donne quand on commence à passer les couleurs

 

 

Pour les petits détails très fin on utilise de petits tampons gravés qui permettent de réaliser les détails comme les logo ou les petits sigles

 

Et voilà tu sais tout maintenant... Ensuite pendant l'année il ne me reste qu'à faire beaucoup de stock car je dois en distribuer beaucoup pour Noël

 

 

Et voilà, fin du conte de Noël... comme quoi il ne faut pas toujours écouter ses parents... enfin si ! mais bon dés fois...

Ah, au fait, merci au Père Noël "Jercam" et à tous les Lutins de chez
pour cette visite...

© Les Petites Renault 2004-2007